le blog

Retour à la liste des articles

S’entrainer à jouer de la guitare

Saviez vous que le bluesman Stevie Ray Vaughan s’enduisait l’extrémité des doigts de sa main gauche avec de la super glue pour en renforcer la corne ? Voilà, fin de la leçon, vous savez tout ce qu’il faut pour travailler ! Si vous n’avez plus de colle chez vous, nous allons passer en revue quelques conseils pratiques pour vous aider à vous entrainer entre les cours. Continuer à lire

Curiosité

La première recommandation est d’ordre culturel : en plus d’écouter de nombreuses fois le morceau que vous travaillez, passez vous tout l’album plusieurs fois. Ainsi vous vous imprégnerez d’avantage du style du guitariste en décelant les variantes de ses gimmicks, le placement du rythme et le son. Dans les applications musicales, les radios liées aux artistes sont un bon moyen de découvrir d’autres groupes au style similaire ou de la même génération.
Vous pouvez aussi chercher toutes les chansons que vous adoreriez jouer pour voir si vous connaissez déjà les accords : même si le rythme n’est pas indiqué, vous pourrez toujours vous satisfaire en retrouvant ça et là beaucoup de vos chansons favorites.

Rythme

Ce qui fait rapidement la différence entre un guitariste amateur et confirmé, c’est son sens du rythme. Pour vous aider dans cette tache, votre meilleur allié sera un métronome. Vous pouvez en télécharger un gratuitement sur votre téléphone ou en dénicher un vrai qui sera du plus bel effet sur votre cheminée. Un autre moyen plus stimulant consiste à jouer par dessus une boite à rythme ou une boucle de batterie déjà enregistrée. Ceci renforcera votre swing et ralentira vos pulsions meurtrières à l’égard du métronome, dont la lobotomie peut être un effet secondaire indésirable.

Quotidien

Plutôt que fixer le vide pendant vingt minutes le matin et le soir dans le métro, emportez vos partitions pour vous rejouer votre air dans votre tête. Si vous apprenez à lire les notes sur une portée, plus vous vous entrainerez, plus il sera facile de déchiffrer.
Une fois rentré chez vous, plutôt que de tenir la télécommande devant le trente-troisième épisode de la saison dix neuf de votre série préférée, vous pouvez prendre votre guitare électrique non branchée et laisser vos doigts parcourir au hasard les cases tout en regardant votre feuilleton. L’objectif est vraiment de continuer à se muscler les doigts.

Diversité

Un excellent moyen de progresser est de commencer à s’enregistrer. Si vous avez un ordinateur mac, Garageband est le logiciel de MAO (musique assistée par ordinateur) le plus clair et simple qui existe. Comme pour tout nouvel outil, il vous faudra une soirée pour saisir comment bien l’utiliser, mais vous pourrez vite, même en utilisant le micro de votre ordinateur au départ, commencer à enregistrer une guitare rythmique, puis une autre mélodique, puis une piste de voix, de percussion, etc.
En parlant des percussions, ne vous limitez pas à votre instrument. Jouer des percussions, qu’il s’agisse de tambourin, maracas ou simplement de frapper dans vos mains, est le meilleur moyen d’inculquer le rythme à votre corps. C’est une chose de jouer en rythme, c’en est une autre d’être parcouru entièrement par le groove : votre interprétation sera incarnée et vivante.

Motivation

Ne rangez pas votre instrument ! Laissez le bien visible dans votre chambre ou dans votre salon, si vous l’avez à porté de vue et de main vous en jouerez d’avantage. Il faut s’accorder un moment dans la journée pour pratiquer, même si vous manquez de disponibilité, vous pouvez attribuer un créneau ne serait-ce que dix minutes dans la soirée pour vous entraîner.

Essayez aussi de travailler à l’oreille : passez vous le morceau plusieurs fois jusqu’à trouver la bonne note, puis la suivante et ainsi de suite. C’est un exercice bien plus facile qu’il n’y parait. Commencez avec des morceaux qui vous paraissent simples : un bon moyen de savoir si vous êtes capables de le faire est d’essayer avec un thème que vous pouvez siffler. Seven Nation Army est un excellent test pour débuter.

Gardez bien à l’esprit que vos cours de musique vous apprennent le maniement de votre instrument, mais que le prof de guitare ne peut pas vous entrainer chaque jour, c’est votre part du travail. Considérez ceci comme un sport : si vous ne courrez avec votre coach qu’une heure par semaine, vous ne progresserez qu’à la vitesse d’un escargot dans le Sahara.

Et n’oubliez pas que tous ces musiciens que l’on écoute, non seulement pratiquent très souvent mais jouent en groupe : pourquoi n’en monteriez-vous pas un avec des amis ?

S’il fallait donner qu’une seule qualité à un professeur de guitare, laquelle serait pour vous la plus attendue ?

professeur de musique professeur de guitare cours de guitare à domicile