le blog

Retour à la liste des articles

Comment organiser son entraînement à la guitare ?

Jouer de la guitare est et doit rester une passion. Mais comme dans bon nombre de disciplines, l’enthousiasme et la bonne volonté seuls ne suffisent pas. Une bonne discipline et un programme établi sont les seules garanties d’une progression réelle et aussi rapide que possible. Quelques conseils pour vous accompagner. Continuer à lire

Formuler son objectif

Partez de ce que vous aimez, de la musique que vous écoutez ; des guitaristes que vous connaissez. Qu’est-ce que vous voulez développer ? Quel genre de guitariste souhaitez-vous être dans 6 mois, 1 an, 5 ans ? N’ayez pas peur d’être un peu vague ou inexact, votre objectif s’affinera de lui-même au fur-et-à mesure de votre progression et de façon plus ou moins consciente.

Une fois cela défini, vous pouvez désormais identifier les éléments techniques à travailler : vitesse main gauche, agressivité ou souplesse main droite, jeu avec ou sans médiator, legato, fast-picking, tapping, sweeping, … que vous développerez doucement et sûrement.

Apprentissage intense et répétition

Progresser à la guitare passe par deux types d’entraînement : l’apprentissage pur, c’est-à-dire le moment où vous allez découvrir un plan, placer vos doigts correctement, comprendre comment se joue telle ou telle partie. Puis une fois cette partie intégrée et mémorisée, vient la phase de répétition qui va vous faire gagner en rapidité et en souplesse. Si la partie d’apprentissage nécessite une concentration totale, la répétition peut en revanche se faire en même temps qu’autre chose : n’hésitez pas lorsque vous le pouvez à jouer de la guitare devant un film, en discutant, etc. Surtout, vous pouvez y passer des moments très courts, dès que vous avez 5 minutes.

Faire en fonction de soi

Pour progresser à la guitare comme ailleurs, mieux vaut connaître votre manière de fonctionner et bâtir un programme qui vous permettra à la fois d’atteindre vos objectifs et de rendre cet apprentissage le plus plaisant possible, car vous allez y passer un moment !

Quel genre d’apprenant êtes-vous ? Plutôt patient et méticuleux, ou à l’inverse besoin de passer d’un exercice à l’autre pour ne pas vous ennuyer ? Si les recommandations conventionnelles sont de travailler les morceaux ou exercices de guitare les uns après les autres, rien ne vous empêche d’en démarrer plusieurs en même temps et de passer de l’un à l’autre durant vos séances. Attention dans ce cas-là à ne pas vous focaliser seulement sur le plus simple à jouer pour vous, et à équilibrer le temps passé sur les différentes pièces que vous travaillez.

Pratiquer sa guitare (très) régulièrement

Faites un point sur vos disponibilités et soyez honnête avec vous-même : combien de temps pouvez-vous – vraiment – passer à travailler la guitare chaque semaine ?

Le mieux est de réussir à répartir ce temps de façon régulière et homogène : admettons que vous ayez 5h par semaine pour travailler votre instrument. Préférez une répartition de 1h par jour sur 5 jours, ou 30 minutes sur 5 jours avec une grosse séance de 2h sur le 6ème. Pensez impérativement à prévoir une séance dans les 24h suivant un cours de guitare, pour bien fixer et consolider ce que vous y avez appris.

Dans un monde idéal vous ne devriez pas passer plus de 48h sans toucher une guitare. La vélocité et la souplesse ont cette fâcheuse tendance à partir dès que l’on ne les exerce pas.

Problématique : Et vous, combien de temps de pratique hebdomadaire conseillez-vous pour progresser rapidement ?

conseils guitare apprendre la guitare cours de guitare
Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*