le blog

Retour à la liste des articles

Des œuvres musicales inachevées

Si l’œuvre musicale inachevée la plus célèbre est le Requiem de Mozart, cela ne doit pas occulter que d’autres exemples jalonnent l’Histoire de la musique. Ces exemples appartiennent à différents genres musicaux et différentes époques. Continuer à lire

Le Requiem de Mozart

Un requiem est une œuvre religieuse, une messe des morts plus précisément. Mozart est mort avant d’avoir pu l’achever. En 1791, son année de mort, il avait déjà achevé plusieurs œuvres, dont son opéra La Flûte enchantée et son Concerto pour clarinette. Il n’a finalement complété que peu de parties et plusieurs ont été laissées à l’état d’ébauches. Pour ce qui est des extraits les plus connus, par exemple : le Dies Irae n’avait que quelques parties écrites (notamment le chœur) et le Lacrimosa de Mozart s’arrête à la 8ème mesure. Il y a eu plusieurs plumes qui se sont attelées à l’œuvre pour la terminer et tout n’est pas forcément très clair, mais un nom ressort plus que d’autres : celui de Franz Xaver Süssmayr, qui a été élève de Mozart.

Des symphonies

A l’époque romantique, au début et à la fin de la période, nous pouvons citer 2 exemples de symphonies qui n’ont pas été achevées. D’abord, celle de Franz Schubert, la bien-nommée, L’Inachevée (1822). Elle n’est composée que de 2 mouvements, je rappelle qu’une symphonie en comporte traditionnellement 4. L’arrêt de la composition a été volontaire, dans le sens où ce n’est pas la mort qui l’a interrompu, même si on ne connait pas les raisons exactes. Il avait d’ailleurs commencé à ébaucher le 3ème mouvement.

En 1896, c’est la 9ème symphonie du compositeur compatriote de Schubert, l’autrichien Anton Bruckner, qui reste inachevée. Dans cet exemple, c’est malheureusement la mort qui a interrompu la composition de l’œuvre, après le 3ème mouvement. Il n’a pu que laisser des ébauches du Finale.

Le seul opéra d’Offenbach

Jacques Offenbach est né en Allemagne, mais il a fait carrière en France où il est devenu le roi de l’opérette. Mais c’est le seul opéra de sa carrière qui est resté inachevé : Les contes d’Hoffmann, d’après 4 histoires de l’écrivain E.T.A Hoffmann. Il a été créé de façon posthume en 1881, le compositeur est mort en 1880, à l’Opéra-Comique à Paris. C’est aujourd’hui l’un des opéras les plus représentés au monde, aux côtés de Carmen de Bizet. Je vous propose d’écouter l’Air d’Olympia…Olympia étant une poupée…qu’il faut remontée au bout d’un moment !

Un autre opéra

Au début du 20ème siècle, lorsqu’il meurt en 1924, le compositeur italien Giacomo Puccini laisse inachevé son opéra Turandot qui a été créé en 1926 sous la baguette du chef d’orchestre Arturo Toscanini. Avant la création, il a bien entendu fallu le terminer. Et c’est son élève et ami Franco Alfano qui s’est attelé à la tâche. Il manquait « seulement » les 2 dernières scènes. Je vous propose d’écouter l’air de ténor Nessun Dorma tiré de cette ultime œuvre de Puccini.

Bien d’autres œuvres célèbres sont restés inachevées. En connaissez-vous certaines ?

compositeur de musique découverte musicale histoire de la musique