le blog

Retour à la liste des articles

Découvrez nos deux formules d’examens de fin d’année !

Quels que soient leur âge, leur niveau ou leur région, les élèves d’ICM peuvent se présenter à l’examen de fin d’année. Mais depuis 2013, ils ont le choix entre la formule traditionnelle et les examens en ligne. Continuer à lire

Quels que soient leur âge, leur niveau ou leur région, les élèves d’ICM peuvent se présenter à l’examen de fin d’année. Mais depuis 2013, ils ont le choix entre la formule traditionnelle et les examens en ligne.

Apprivoiser la pression et le stress face à un jury

Lorsque l’on se présente devant un jury, on ressent nécessairement un peu de trac… Mais passer l’examen de fin d’année vous permettra justement d’apprendre petit à petit comment transformer ce stress en énergie positive ! Faculté qui est essentielle en musique : tout au long de son parcours, on peut être confronté à des concerts en public, et mieux vaut avoir déjà joué devant un petit comité avant d’affronter la scène d’un Zénith !

A ce sujet, on n’insistera jamais trop sur certains conseils de base : lire ou relire mon précédent article, qui explique comment bien roder un programme — notion qui s’applique aussi bien aux concerts d’élèves qu’aux examens.

Voir aussi ce petit reportage montrant comment se déroule un examen de fin d’année :

Réalisez votre propre vidéo et présentez-vous à l’examen en ligne !

Toutefois, ICM vous propose depuis 2013 une alternative innovante au passage devant un jury «traditionnel», tel qu’on peut le voir dans le reportage ci-dessus. Dans cette nouvelle formule, vous ne vous présentez plus physiquement devant un jury, mais vous envoyez une vidéo de votre prestation à votre délégué régional, qui la transmet ensuite à  un jury professionnel.

Le fait de ne pas faire face directement au jury est bien sûr une bonne solution pour réduire le stress de l’épreuve, mais hormis cette différence majeure, l’examen en ligne suit les mêmes règles que la formule traditionnelle : morceaux imposés par la Fédération Française de l’Enseignement Musical (dont la liste est bien sûr consultable dans votre espace élève), organisation des niveaux en cycles conformes à ceux des conservatoires et écoles de musique…

En revanche, la formule vidéo présente un avantage non négligeable, puisqu’elle vous permet de filmer plusieurs fois votre prestation, jusqu’à ce que vous ayez obtenu un enregistrement qui vous semble réussi, et avec le moins d’erreurs ou d’hésitations que possible. A noter qu’en procédant ainsi, vous ne ferez rien d’autre que ce que font tous les jours les musiciens professionnels pour s’exercer et progresser ! S’enregistrer ou se filmer est en effet l’une des méthodes les plus efficaces pour repérer d’éventuels défauts, et pour aiguiser son écoute et sa capacité d’auto-critique.

Voici la vidéo réalisée par Raphaël, élève d’ICM en clarinette, prestation qui lui a permis d’obtenir une mention TB en 2013 :

Progressez grâce à des conseils de « pros » !

Recueillir l’avis de professeurs spécialistes de votre instrument est essentiel pour avancer, quel que soit votre âge et votre niveau.

Que vous ayez joué devant le jury ou que vous lui ayez envoyé votre vidéo, ses membres avisés détailleront ensuite avec bienveillance et clairvoyance vos points forts et points faibles, et ces critiques constructives vous fourniront des pistes de travail précieuses pour la suite de votre apprentissage !

Les dates des examens (traditionnels ou en ligne) sont disponibles dans votre espace élève. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter ICM au 09 70 80 90 01.

Examens de fin d'année Examens en ligne