le blog

Retour à la liste des articles

Bac Musique : de Mozart à Michael Jackson !

Le programme de l’option musique du baccalauréat 2016 s’annonce très passionnant et éclectique : baroque, classique, jazz, musique orientale, et même pop music via une reprise de Michael JACKSON ! Et n’oubliez pas que CyberBac est là pour vous préparer au mieux à cette épreuve 😉 1) MOZART : Divertimento, K 136 (1772) Wolfgang Amadeus MOZART, adulte et adolescent Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791) propulsa le style classique créé par Joseph HAYDN vers des sommets insurpassables. Après avoir été au programme des baccalauréats 2009 et 2010, le célébrissime compositeur sera de nouveau à l’honneur en 2016. Mais avec une différence de taille : l’âge du compositeur a tout bonnement été divisé par deux ! La pièce précédemment au programme de l’option musique était en effet l’un des plus grands chefs-d’œuvre du musicien autrichien, composé dans sa pleine maturité, à 32 ans : la célèbre Symphonie «Jupiter», contemporaine de la non moins célèbre Symphonie n°40 en sol mineur. Les années lycée d’Amadeus Eh oui : à l’inverse de la «Jupiter», le très espiègle Divertimento en ré majeur, au programme du bac en 2016 et 2017, est un morceau de jeunesse, écrit à 16 ans par un adolescent au talent exceptionnel… mais qui … Continuer à lire

Le programme de l’option musique du baccalauréat 2016 s’annonce très passionnant et éclectique : baroque, classique, jazz, musique orientale, et même pop music via une reprise de Michael JACKSON !

Et n’oubliez pas que CyberBac est là pour vous préparer au mieux à cette épreuve 😉

1) MOZART : Divertimento, K 136 (1772)

image

Wolfgang Amadeus MOZART, adulte et adolescent

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791) propulsa le style classique créé par Joseph HAYDN vers des sommets insurpassables. Après avoir été au programme des baccalauréats 2009 et 2010, le célébrissime compositeur sera de nouveau à l’honneur en 2016. Mais avec une différence de taille : l’âge du compositeur a tout bonnement été divisé par deux !

La pièce précédemment au programme de l’option musique était en effet l’un des plus grands chefs-d’œuvre du musicien autrichien, composé dans sa pleine maturité, à 32 ans : la célèbre Symphonie «Jupiter», contemporaine de la non moins célèbre Symphonie n°40 en sol mineur.

Les années lycée d’Amadeus

Eh oui : à l’inverse de la «Jupiter», le très espiègle Divertimento en ré majeur, au programme du bac en 2016 et 2017, est un morceau de jeunesse, écrit à 16 ans par un adolescent au talent exceptionnel… mais qui avait déjà plus de dix ans de carrière musicale derrière lui.

16 ans, c’est, en général, l’âge des élèves de première : un clin d’œil des inspecteurs généraux de l’Éducation nationale aux futurs candidats ?

MOZART, à cet âge, n’allait pas au lycée, mais avait déjà composé, entre autres, une vingtaine de symphonies, 4 messes brèves et même 7 petits opéras !

2) RAMEAU : ensemble d’œuvres (1724-1728)

image

Jean-Philippe RAMEAU (1683-1764) est un compositeur français dont l’œuvre pour clavecin et les opéras marquent l’apogée du style baroque tardif. Contemporain presque exact de BACH, HÆNDEL et SCARLATTI, il fait comme eux partie des plus grands musiciens du XVIIIe siècle, mais fut aussi le premier théoricien de l’harmonie tonale.

Les quatre interprètes de RAMEAU retenus par l’Éducation Nationale sont Alexandre THARAUD (pianiste français né en 1968), Christophe ROUSSET (claveciniste et chef d’orchestre français né en 1961), Robert CASADESUS (pianiste et compositeur français, 1899-1972) et Trevor PINNOCK (claveciniste et chef d’orchestre britannique né en 1946).

3) JAZZ ET ORIENT : ensemble de 5 morceaux

image

Ibrahim MAALOUF, Rabih ABOU-KHALIL, Marcel KHALIFÉ, Avishai COHEN et Jasser HAJ YOUSSEF

 

Ce thème évoque l’influence des musiques proche-orientales sur le jazz occidental, lui-même issu de la fusion entre les cultures africaine et nord-américaine.

Les cinq compositeurs retenus sont Ibrahim MAALOUF (trompettiste franco-libanais né en 1980) — dont le morceau est une reprise de Michael JACKSON —, Rabih ABOU-KHALIL (oudiste libanais né en 1957), Marcel KHALIFÉ (chanteur et oudiste libanais né en 1950), Avishai COHEN (contrebassiste israélien né en 1970) et Jasser HAJ YOUSSEF (violoniste tunisien né en 1980).

Ces musiciens illustrent parfaitement le thème, leur culture d’origine ayant une place centrale dans leur manière de renouveler le jazz actuel.