le blog

Retour à la liste des articles

Qui sont les professeurs icm ? (1)

Des musiciens passionnés et éclectiques

Stéphanie Grosdemouge fait partie des professeurs ICM depuis 2001. Elle voue une véritable passion au Ballet des ombres heureuses de GLUCK, dans l’arrangement pour piano de SILOTI.

Pour les «sœurs antagonistes» que sont la joie et la douleur ici réunies… Et pour l’interprétation délicate et lumineuse offerte par le pianiste Alexandre THARAUD…

Dominique Perez, professeur de piano, aime notamment le romantisme de CHOPIN et SCHUBERT.

Ce style de musique me réconforte dans les moments difficiles.

Tandis que pour Hanna Kunicka, professeur de flûte et de piano, c’est le style moderne de STRAVINSKI qui la stimule.

Le Sacre du Printemps : quelle énergie !

Musique moderne aussi pour Franck Coméré. Professeur de guitare, il n’en est pas moins captivé par le chef-d’œuvre pour piano de RAVEL, Gaspard de la nuit !

J’ai beaucoup de passion depuis de nombreuses années pour cette pièce, que j’aurais bien aimé pouvoir composer !

Enfin, Pierre Rodzoch, professeur de flûte et de piano, admire lui aussi l’impressionnisme français. Inspiré, il cite volontiers Syrinx de DEBUSSY…

Ce morceau montre toute la beauté de cet instrument magique et virtuose par excellence, aux possibilités inouïes de couleurs et de sons.

De RAVEL au rock alternatif

Tout autre style de prédilection pour Alexandre Carpentier, professeur de guitare et de basse ! Ce dernier voit dans The Globalist de MUSE et sa longue progression une image «de l’apprentissage, et de la vie, de manière générale.» Avec cette chanson de rock alternatif, nous ne sommes cependant pas si loin des modernes français. Eh oui : le début du morceau est en effet un clin d’œil au célèbre rythme du Boléro de RAVEL !

Pascaline Latour, professeur de flûte à bec, se passionne pour les danses populaires irlandaises ou écossaises.

J’adore l’énergie qui circule entre les musiciens et les danseurs !

Quant à Marek Biernacki, professeur de guitare classique, électrique, folk et basse, il dit pratiquer avec bonheur «des styles très divers (jazz, blues, folk, bossa nova, rock, chanson française), et bien évidemment la musique classique.»

Des passions en commun

Mais ces goûts éclectiques n’empêchent pas certaines convergences parmi les professeurs ICM ! Ainsi Gimena Cannavo, professeur de piano, et Séverine Fidelaine, professeur d’éveil musical, de chant choral et de guitare, partagent la même passion pour BACH !

Pour Gimena Cannavo, «comprendre la signification profonde, reconnaître la grandeur d’expression et pouvoir communiquer la beauté» de la Partita en mi mineur, BWV 830 «pourrait prendre toute une vie», tandis que Séverine Fidelaine cite les Motets, les Suites et les Variations Goldberg, mais précise aussitôt que toute la musique du célèbre Cantor «est à la fois lumineuse et recueillie, et d’une grande richesse harmonique, sans être ostentatoire.»

piano

professeurs ICM